UWUTTS

UNDER WATER UP TO THE STARS

«Under Water Up to the Stars (UWUTTS)» est un concept d’exposition évolutive. Le voyage,  l’homme dans son rapport au monde à la planète qu’il faut sauver. La réalisation de ses œuvres est liée à des lieux précis proches de la nature où la route est un chemin qu’il faut suivre. A des personnes aimés et émue d’une spiritualité dénudée. 

 

Savoir regarder écouter être un récepteur, notre être se nourri de ces moments. Les visions qui naissent dans notre esprit trouvent écho dans la nature. Chaque paysage, objet, animal ou humain que l’on rencontre est une somme de particule de matière. Chacune de ses particules ou somme  peut nous parler. Elles peuvent aussi se mélanger d’une nature à un être, à un objet. Cette attention toute particulière développe l’éveil et permet de suivre un chemin. 
 
‘Under Water Up to the Stars (UWUTTS)’ is an evolving exhibition concept. The journey, the man's relation to the world, and the planet that must be saved. The realisation of these works are linked to specific places close to nature where the road is a path that must be followed. To people loved and touched by naked spirituality.

 

Knowing how to look, listen, being a receiver, our being feeds on these moments. The visions that are born in our mind find echo in nature. Each landscape, object, animal or human that one meets is a sum of particle of matter. Each of these particles or sum can talk to us. They can also mingle from one nature to a being, to an object. This particular attention develops the awakening and makes it possible to follow a path.

«A l’envers des nuages , il y a toujours un ciel.»
Mûhammad Al-Faytûry

UWUTTS est battit sur le concept que la réalité se manifeste dans l'abstraction comme une résonnance de notre monde depuis le Big Bang à nos jours. Dans UWUTTS la réalité est une tendance de l'abstraction.

UWUTTS concept is that the reality manifests itself in abstraction as a resonance of our world from the 'Big Bang' to our days. In UWUTTS, reality is a trend of abstraction.

© 2019 David Feruch