SILHOUETTE

FIGHTING FOR LOVE & FREEDOM

GIVE KIDS A CHANCE

WE NEED YOU TO GET INVOLVE

NO FASHION VICTIM ONLY DANDIES IN THE SKY

LandEscape Art Review Interview by Scott Rider& Barbara Scott

 

Vous autoriser une lecture ouverte, une grande multiplicité d’interprétation : les possibilités associative semble joué un grand rôle dans vos œuvres quelle est l’importance du degré d’ouverture ?

Ce degré d’ouverture n’est pas aussi important qu’il y paraît ou s’il est important on peut se dire qu’il porte sur un univers : celui de la silhouette et du mouvement, celui de la forme et de l’illusion laissant libre cours à une interprétation.

Ce sont aussi des réflexions métaphysique sur l’élévation et l’expression. Elle s’adresse aussi bien aux danseurs qu’aux compteurs qu’aux acteurs. La forme au service de l’interprétation est un travail évolutif.

LandEscape Art Review Interview by Scott Rider& Barbara Scott

 

You allow an open reading, a great multiplicity of meanings: associative possibilities seem to play a crucial role in your peace. How important is this degree of openness ? 

This degree of openness is not as important as it seems, or if it is important one can say that it revolves on the universes of silhouette and movement, off from and illusion giving free rein to interpretation.

It is also metaphysical thoughts about elevation and expression .

they speak just as well as to a dancer a storyteller or an actor. when a shape serv it is an evolutive work

SILHOUETTE
SILHOUETTE
SILHOUETTE
SILHOUETTE
Portrait
SILHOUETTE
©DAVIDFERUCH
IMG_0074.jpg

La silhouette est une projection. Sur un mur, sur un tas de feuilles sur le sol, elle est le reflet déformé par le relief sur lequel elle se pose.

La perception de l’artiste suit le même processus de transition de la réalité elle est le reflet d’une vision : une Overview.

IMG_8844-new.jpg

OVERVIEW VIDEO

format 96 x60 cm

présenter au salon d'automne /2021

overview-video.jpg

Trois éléments dans ce tableau procède d’un même cheminement : celui de la création. Il faut référence au mono type hypnotique des Klein mais aussi au cinéma d’Orson Wells (la soif du mal 1958 ) est au film la croisée des mondes (crise Weitz 2007).

La scène de gauche est issu d’un travail photographique sur la silhouette et ça métamorphose proche des Kanjis japonais. La silhouette est aussi burlesque, elle évoque l’envol de l’homme qui se projette dans la pensée consciente et inconsciente.

Il y a sur lui un hologramme sa projection virtuelle qu’il accompagne de la même façon que dans la croisée des mondes, les enfants sont intimement liés à leurs démons.

À droite, la silhouette se transforme et absorbe son environnement. Elle devient massive au centre se trouve une œuvre virtuel. Vision abstraite, chaman divin issue de la matière, les silhouettes ce dématérialisé, elle est la porte qui permet aux trois tableaux d’évoluer simultanément. Bien que les univers sont parallèles, ils ont en commun une mise en scène en séquence vidéo que l’on pourrait être envisagé d’animer.

DANDY IN THE SKY
Collection privée
G8.gif
©DAVIDFERUCH

DAVID FERUCH

Je suis l’homme qui marche  conscient qu’il traverse un monde qui lui parle. Des moments de partage  pour asseoir une démarche qui s’enrichit de ses trouvailles. C’est le parcours d’un homme étranger dans son rapport à l’autre et englouti dans son rapport au monde.
 

LEARN MORE