ABSTRACT 

LA GENESE 

«Je crois que la réalité se manifeste dans l’abstraction comme une résonance de notre monde  depuis le big bang à nos jours. Dans mes images la réalité est une tendance de l’abstraction.»

 

"I believe that reality occurs in abstraction like a resonance of our world from the 'Big Bang' until now. In my images, reality is a tendency of abstraction."
 

© 2020 David Feruch

GRAVITY

FRAGMENTS

Les fragments, morceaux, portions minimalistes, microscopiques générés par l’homme. Produit de la création, de la construction et de la destruction. Les fragments ne sont pas toujours l’expression d’une bienveillance.

 

Ils sont une somme d’objets faisant partis d’un tout. Une société dans la société. Leur présence inerte n’est pas inactive et sans conséquence, en même temps chaque morceaux pris individuellement peut-être une pièce  rare, unique.

 

Objet inanimé avez vous donc une âme? Il semble que les fragments soient la réponse à cette question. Comment ne pas s'inquiéter du rôle de l’homme dans un monde ou les océans boivent et mangent ce que nous y jetons,  Les fragments d’une société malade.

Débris 120x120 cm techniques mixtes

L’homme s’oublie, il ne sait plus qu’il fait partie de ceux qu’il voit et jette sans savoir des bombes à retardement qui explosent en surface et au fond des océans. Forêts, chemins, villes rues y sont soumis, jusqu’à ce que les humains perdent leur identité et deviennent eux-mêmes des fragments dont on ne sait pas quoi faire. On les accueil, on les déplace, on les refoule ...

 

Les fragments sont aussi  une succession d'empreintes, de  choix de couleurs de représentation mit bout à bout comme les mosaïques gréco-romaines. Un morceau de rêve, un bonheur silencieux.

 

Les fragments sont  les pièces d'un jeu de patience qui imbriquent les unes dans les autres finissent par former une image qu’il faut apprivoiser.

© 2019 David Feruch

LOST DREAM COLOR 

Quand la ville s’illumine de pensées noctambules, et les étoiles sont perché de bienveillance.

Regarde, les hommes les uns contre les autres, les uns avec les autres et  le néant s’illumine de pensées merveilleuses de plaisir énoncés à s'ouvrir.  

 

Le choc dévastent, créent la scission.

Un frustré un tyran, la pensée unique d’un dieu éparpillé en lambeau dans les rues. Paris qui ne bas plus la mesure et prend des mesures...

 

Œuvres d’art tabou. L’expression de la violence et du choc. Transformer ce qui est beau en quelque chose d’utile qui montre démontre dénonce, annonce offre des réponses.

115x80 cm
techniques mixtes
115x80 cm
techniques mixtes
115x80 cm
techniques mixtes
115x80 cm
techniques mixtes
En voir plus
© 2019 David Feruch
© 2019 David Feruch